Si le monde des assurances peut parfois sembler opaque, c’est parce que c’est un sujet éminemment technique. Autrement dit, s’y retrouver dans la multitude de compagnies, d’offres, de tarifs, de garanties Multirisques Immeuble n’est pas toujours simple. Pour les assurances copropriétés, un accompagnement s’avère dans la majorité des cas nécessaire. Gérer seul les assurances pour les copropriétés peut s’avérer périlleux. Le Cabinet Devorsine, courtier nantais, doté d’une expérience de plus de 100 ans est là pour vous !

Pour vos assurances, vous avez le choix entre deux canaux de distribution : les agents généraux qui dépendent des compagnies, et de ce fait qui sont plus limités en terme d’appels d’offres car ils doivent principalement travailler avec leur Compagnie d’Assurance. 

Autre solution, faire appel à un courtier, intermédiaire indépendant des compagnies, qui est là pour vous aider et vous conseiller au mieux dans le choix de vos assurances.

Il existe des courtiers généralistes et spécialistes. Le Cabinet Devorsine dispose d’un Pôle Immobilier à part entière, dédié aux syndics de copropriété. Cela vous permet donc de bénéficier de notre solide connaissance du marché.

Nous avons notamment négocié des intercalaires qui vous offriront des garanties supplémentaires et des rachats de franchises, en plus de tarifs préférentiels. Avec plus de 3 Millions de M2 assurés en Copropriétés, nous sommes reconnus par les Assureurs et les Syndics comme un acteur majeur du secteur.

Quelle est notre mission de courtier ?

 Vous accompagner dans la pérennité de vos contrats, c’est notre mission de courtier en assurance. Nous mettons nos compétences techniques et notre connaissance du secteur au service de nos clients et vous expliquons comment bien choisir les assurances copropriétés. Cet article vous guidera donc à déceler les points clés vous permettant à terme, d’opérer le choix optimal quant aux choix de vos assurances copropriétés. 

Quel est le premier critère dans le choix d’une assurance copropriété ?

 

Tout d’abord, la rédaction d’un cahier des charges précis, adapté à votre situation, aux risques qu’elle comporte s’impose. Votre contrat d’assurance devra en effet être cohérent avec la typologie de votre risque, autrement dit, savoir si le bien assuré est une habitation, si il est neuf, ou si des activités aggravantes telles que l’implantation d’un restaurant viennent modifier la nature du risque.  

C’est ainsi l’adéquation entre ce cahier des charges, les offres des compagnies d’assurance et un tarif dans les standards du marché ou en deçà, qui vous permettra d‘être correctement assuré. Vous devrez à cet égard, également penser à demander des clauses complémentaires, non contenues dans les contrats d’assurance traditionnels et qui vous offrent des garanties supplémentaires. A titre d’exemple, une clause de connaissance du risque peut être demandée, mais également une clause de contrats pluriannuels (LTA) qui vous évitera une renégociation ou une revalorisation de prime tous les ans. On peut également citer : 

    • La reconnaissance du métré : aucune sanction ne sera appliquée si la surface indiquée au contrat est inférieure à la surface réelle (sauf fausse déclaration intentionnelle) ;

    • Un complément valeur à neuf qui vient compenser le coefficient de vétusté et vous garantit donc une meilleure indemnisation ;

    • Une couverture contre les Tags et graffitis ;
    • Une couverture contre le choc de véhicule lorsque le Responsable n’est pas identifié

D’autres garanties peu connues des assurés méritent par ailleurs d’être négociées :

    • Une perte de loyers et d’usage couvrant la durée nécessaire à la reconstruction
    • La mise en conformité ;
    • Les frais de démolition et déblai ;
    • Une  Limite Contractuelle d’indemnité adaptée à votre risque (c’est la somme maximale réglée par l’Assureur en cas de sinistre majeur)
    • Les pertes indirectes

    L’appel d’offres pour les assurances copropriétés.

     

    Une fois déterminés, votre cahier des charges et les risques de la copropriété seront soumis aux différentes compagnies d’assurance assurant vos risques pour qu’elles vous proposent des offres.

    C’est effectivement la phase d’appel d’offres. L’objectif pour vous est d’obtenir un grand nombre d’offres compatibles avec votre cahier des charges. En faisant jouer la concurrence, vous serez ainsi à même de déterminer quel assureur, au vu de votre cahier des charges, et de la spécificité de votre copropriétés vous propose le niveau de prime et de franchise le plus attractif et ce avec les garanties les plus développées.

    C’est lorsque vous aurez reçu les différentes offres que vous pourrez choisir avec votre courtier, la plus adaptée à votre situation donc la plus profitable pour vous. Attention toutefois à privilégier des compagnies solvables, clairement identifiées comme des acteurs historiques sur le marché (AXA, Allianz, Generali…)

    La gestion dans le temps de vos assurances copropriétés

     

    Un autre enjeu inhérent à votre contrat sera celui de sa gestion dans le temps. Pour vous, c’est un enjeu clé. Un contrat qui n’est pas un LTA, se régularise chaque année en fonction de plusieurs critères (sinistralité, hausse du prix des actifs assurés, évolution des risques assurés…).

    L’évolution du contrat et de ses coûts est une des caractéristiques, et non des moindres, qu’il faut prendre en compte lors de votre choix d’assureur.

    Si vous faites appel à un courtier, il s’assurera que l’ensemble des risques demeurent couverts par votre contrat d’assurance dans la durée. A défaut de courtier, c’est par conséquent, à vous, gestionnaire de syndic qu’incombe cette tâche, cruciale tant les enjeux sont importants. (Lien article régularisation)

    Votre courtier en assurance se chargera également du règlement de vos sinistres dans le temps. A cet égard, il convient de discuter avec votre courtier du niveau de prime et de franchise que vous souhaitez fixer. En fonction de votre sinistralité, cet arbitrage peut se révéler soit être à votre total avantage et vice versa. Le rôle du courtier sur ce point est de vous simplifier la tâche et d’avoir un unique interlocuteur pour le règlement de vos sinistres. Avoir recours à un spécialiste vous permet en effet de bénéficier de son expertise, de vous faire économiser temps et argent et enfin de rendre plus sereine vos démarches concernant les contrats d’assurances du syndic de copropriété. C’est de fait la seule solution efficace.

    L’évolution tarifaire des assurances copropriétés

     

    Un autre enjeu inhérent à votre contrat sera celui de son évolution tarifaire.

    En effet, des augmentations qui ne répondraient pas à des critères objectifs, le premier étant la sinistralité, ne vous assureraient pas une stabilité financière de ce poste. Pire encore, elles seraient totalement incomprises par les copropriétaires et vous mettraient donc dans une position extrêmement délicate.

    Un des rôles du courtier est de s’assurer que l’éventuelle augmentation de votre contrat d’assurance réponde à des caractéristiques objectives.

    Il négocie donc annuellement le renouvellement de votre portefeuille. Et si celui-ci n’est pas satisfaisant, il est le plus à même et légitime à lancer un nouvel appel d’offres.

    En définitive, quelle assurance copropriétés choisir ?

     

    En résumé, pour choisir son contrat d’assurance entreprise optimal, le recours à un courtier est plus que recommandé. Un bon contrat est un contrat parfaitement adapté à votre situation et aux risques qu’elle comporte.

    Ne négligez aucun point. Un risque pouvant vous paraître mineur peut s’avérer in fine dramatique s’il n’est pas couvert. La situation sanitaire que nous avons vécue et que nous vivons toujours en est la meilleure illustration.

    Le rôle d’un courtier est multiple : obtenir une prime compétitive, qui soit tenue dans le temps, tout en vous offrant la couverture la plus large possible. Une gestion efficace de vos sinistres participera également à vous offrir une véritable sérénité afin que vous puissiez vous concentrer sur votre activité de syndic.

    Nous espérons que cet article vous a plu. Si vous avez une question ou une remarque n’hésitez pas à nous les indiquer en commentaire (en toute bienveillance bien entendu) 😇.

    Vous pouvez également partager  cet article aoutour de vous🙏et suivre nos différentes actualités postées sur notre page Linkedin

    Pour nous contacter c’est par ici