Si les grands groupes ont commencé à prendre des mesures efficaces contre le fléau que représente la cybercriminalité, les PME restent encore trop attentistes. Alors que près de 50 000 attaques de ce type ont été dénombrés en 2018, les solutions comme l’Assurance Cyber ne sont généralement pas envisagées par ces entreprises qui ne voient souvent que l’aspect technologique de ce danger. 

Alors, comment scier l’arbre qui cache la forêt ?

Des causes souvent internes !

Des études approfondies tendent à démonter que les dirigeant de PME ne parviennent pas à définir clairement la cybercriminalité. Il est évidemment difficile de combattre ce que l’on ne connaît pas ! Un travail dans ce sens permettrait aux entreprises de mieux appréhender ce fléau qui peut considérablement et durablement les affecter. 

Une des raisons pour lesquelles les PME ont tendance à considérer la cybercriminalité comme un danger mineur tient à leur perception faussée de celle-ci. Pour beaucoup, les gérants d’entreprise considèrent que ce sont des causes externes à l’entreprise qui les assaillent. Or, des statistiques tout à fait contraires montrent que seulement 17% d’entre elles le sont. Ce sont des attaques internes dues à des employés anciens ou actuels. Si ces attaques ne sont pas la conséquence de leur malveillance, elles le sont parfois à cause de leur négligence. Ils sont en effet responsables de la propagation de certains malwares qui vont infecter le système de leur société (e-mail frauduleux ouvert, clef usb piratée …).

Des profits considérables pour les hackers

Chaque donnée dérobée est monnayée entre 120 et 130 euros. On comprend que l’appât du gain motive particulièrement les pirates qui cherchent à s’approprier des données personnelles afin de les vendre au plus offrant. Les sommes colossales qui sont en jeu prouvent s’il en était besoin de l’urgence de se doter d’un arsenal performant pour prévenir les dangers d’une cyberattaque. Non seulement, il est urgent que les entrepreneurs revoient leur curseur et considèrent la cybercriminalité comme une menace réelle pouvant leur nuire durablement, mais ils doivent adopter une couverture d’assurance qui réponde à ces situations spécifiques que les assurances traditionnelles ne couvrent pas.

L’Assurance Cyber : une réponse adaptée pour contrer les cyberattaques

Il est recommandé de se doter d’une Assurance Cyber qui concentre les meilleurs atouts pour prévenir et surtout prendre en charge les frais consécutifs à la perte d’activité de la PME ainsi que les frais d’enquête.

Par ailleurs, de nombreux contrats comportent un travail d’audit qui permet de pointer les défaillances des systèmes de sécurité des entreprises. Elles offrent ensuite des conditions de dédommagements intéressantes. Il est donc important de sensibiliser les responsables d’entreprise à ces solutions qui répondent efficacement à une situation alarmante.

Vous souhaitez connaître les produits d’assurance vous protégeant contre les risques Cyber ? Prendre un rendez vous ? Cliquez sur le bouton de votre choix ci-dessous. 

Nous espérons que cet article vous a plu. Si vous avez une question ou une remarque n’hésitez pas à nous les indiquer en commentaire (en toute bienveillance bien entendu) 😇.

Vous pouvez également partager  cet article aoutour de vous🙏et suivre nos différentes actualités postées sur notre page Linkedin

Pour nous contacter c’est par ici